JT SATESE-CATER AVEYRON-2012 : Les systèmes compacts d’assainissement non collectif, projection pour le traitement du petit collectif.

, par  Bénédicte MAURIN , popularité : 15%

De nombreux systèmes compacts d’assainissement non collectifs sont désormais autorisés par avis ministériel à l’issu d’une procédure d’évaluation de l’efficacité et des risques par 2 organismes indépendants (CERIB et CSTB).

Cette autorisation de mise sur le marché, depuis l’arrêté du 7 septembre 2009, a permis aux systèmes compacts de se faire connaître également au niveau des petites collectivités locales. En effet, les communes rurales aux hameaux dispersés ou en zone de montagne sont susceptibles d’avoir recours à ce type de traitement pour des problèmes de surface disponible, de configuration topographique…

A ce jour plus de 60 systèmes compacts sont ainsi sur le marché, ce qui représente une véritable jungle pour les néophytes. Les systèmes compacts peuvent être classés en deux catégories : ceux utilisant le principe de la culture libre (nécessité d’aération donc d’électricité) et ceux utilisant le principe de la culture fixée sur divers supports (avec ou sans électricité).

Les retours d’expérience en France ne sont pas encore nombreux. Cependant, devant les sollicitations de plus en plus nombreuses des collectivités, des études se mettent en place.
Ces systèmes compacts peuvent constituer une bonne alternative quand aucune autre solution plus « rustique » n’est possible, encore faut il avoir un réseau de collecte en très bon état et un entretien rigoureux du système.

A l’attention des adhérents AR&ANSATESE :

- L’exposé

- La liste des systèmes agréés au JO du 16 mai 2012

- Les documentations des systèmes compacts

Navigation

AgendaTous les événements

octobre 2017 :

Rien pour ce mois

septembre 2017 | novembre 2017

Annonces